Comparez gratuitement les assurances obsèques et choisissez la meilleure !

Assurance obsèques : comparez les assurances obsèques gratuitement

Bien choisir son assurance obsèques

La perte d’un proche est un moment très difficile à surmonter sur le plan psychologique. Il peut également devenir un gros tracas financier si les proches de la personne décédée ne se préparent pas à une telle éventualité. Les assurances obsèques permettent de palier à ces éventuels soucis financier en préparant longtemps à l’avance les obsèques du défunt.

Les différentes assurances obsèques sur le marché

De nombreux assureurs en France propose des contrats d’assurance obsèques.

Si tous sont des spécialistes de ce secteur d’activité, tous les contrats ne sont pas adaptés à toutes les situations. Il est en général nécessaire de bien décortiquer les articles du contrat afin de faire le bon choix.

En fonction des assurances, les coûts liés à l’organisation des obsèques peuvent varier du simple au triple en fonction des options choisies, dont certaines sont par nature facultatives

Quelle est l’intérêt d’une convention obsèques ?

Une convention obsèques est un moyen d’organiser et de financer à l’avance ses funérailles en souscrivant à un contrat en général simple, non-équivoque et ayant déjà prouvé son efficacité.

A l’image d’autres types de contrats d’assurance, la convention obsèques permet d’accumuler un capital qui sera dédié au financement des funérailles du souscripteur. Les frais d’obsèques pouvant monter parfois à plus de 5 000 euros, on comprend mieux la nécessité de ce type de contrat qui permet également de considérablement simplifier l’organisation des funérailles.

L’assurance en capital en tant que couverture obsèques

L’assurance en capital (ou assurance décès) permet de léguer à ses proches un capital pour couvrir tout ou partie des frais des funérailles. Similaire à une assurance vie les bénéficiaires sont inscrits dans le contrat et ceux-ci toucheront le capital ainsi cumulé lors du décès de l’assuré.

Généralement, ce type de contrat couvre, en plus du décès, l’invalidité et la perte d’autonomie (par exemple lors d’un grave accident). Certains contrats couvent également le rapatriement du corps et le déplacement des proches directs du défunt, si l’assuré souhaite être enterré à l’étranger.

Le capital des contrats d’assurance obsèques remis aux bénéficiaires doit obligatoirement être utilisé pour les frais de funérailles, seul l’excédant pouvant être utilisé au bon vouloir de ces bénéficiaires.

Le contrat en prestations en tant que couverture obsèques

Le contrat en prestations, également appelé convention obsèques, permet d’organiser de bout en bout l’organisation et le paiement des funérailles. Le contrat implique l’assureur, l’assuré et les pompes funèbres de son choix.

Dans ce type de contrat d’assurance, il y a :

  • Le contrat d’assurance vie (financement) pour le versement du capital à l’opérateur funéraire désigné en tant que bénéficiaire
  • Le contrat de prestations pour l’organisation des obsèques, mentionnant les prestations funéraires promises par les pompes funèbres.

A noter qu’il existe deux catégories d’assurance en prestations :

  • Le contrat d’assurance obsèques en prestations standardisées (proposé par des sociétés d’assurances ou des banques en relation avec un réseau de pompes funèbres)
  • Le contrat d’assurance obsèques en prestations personnalisées, recommandé pour prendre en compte tous les souhaits spécifiques de l’assuré pour ses funérailles (prestations et organisation), évitant les traces organisationnels et potentiellement financiers des proches.

Les différents types de cotisation

Pour l’assurance obsèques, il existe trois types de cotisation :

  • La cotisation unique, avec un seul versement effectué à la signature du contrat
  • La cotisation temporaire, avec des versements réguliers, qui peut varier sur une durée de 5 à 10 ans. Les garanties prévues dans le contrat sont maintenues même après l’arrêt du paiement des cotisations
  • La cotisation viagère, de durée variable avec des versements réguliers, qui s’arrête au décès de l’assuré. Généralement, cette cotisation est plus faible compte-tenu de la durée généralement plus longue de la cotisation par l’assuré.

Le choix de la cotisation idéale varie en fonction de l’espérance de vie restante de l’assuré et du budget alloué pour cette cotisation et des obsèques.